Les frais de déplacement des magistrats ne semblent inquiéter personne ! Tout ce monde pour une rente annuelle de 20 sols t.”

15 juillet 1403 p. 45 n° 21.915 Suite à un mandement des gens des comptes enjoignant le 27.02.1399 (a.s.) à Robert Blondel Vte de Valognes de faire crier deux places de moulin à draps sans valeur depuis 50 ans, à Saint-Sauveur-le-Vicomte et à Néhou, Michel SÉBILLE dmt la Haye-du-Puits en a offert 40 s. Après en avoir délibéré avec Pierre Estart Lieut Gal de Robert de Pelletot bailli du Cotentin, Guillaume Bailleul procureur du Roi, Michel Hue avocat du Roi, et autres, le vicomte s’est transporté sur place où il a retrouvé Robert de Fréville chlr gouverneur de St. Sauveur et Néhou, Michel Rouxelin bailli de St. Sauveur, Guillaume Jehan Vte et receveur, Simon Burnel procureur du Roi, Jean Symon avocat du Roi et autres officiers tous de St. Sauveur. Il a fait information et a considéré que le moulin de St. Sauveur ne valait rien mais que celui de Néhou pouvait être baillé. Puis il a commis Jean d’Orglandes, sergent, pour crier cette ferme par 20 s. t. Personne n’ayant renchéri, Sébille et Typhaine sa femme l’ont obtenue pour ce prix aux assises de Valognes du 10.05.1403

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *